Hewlett Packard HP 200LX

English Version
WikipédiA



Derrière cet assistant, un vrai compatible PC!

Caractéristiques Les connecteurs Cable série et souris L'organiseur, logiciels ROM L'utilisation sous DOS L'utilisation sous Windows

Ca fait déjà quelques temps que je la lorgnais. Mais je n'étais jamais allé au bout de mes recherches. Finalement, j'ai trouvé une version plutot puissante avec un doublement de la fréquence du processeur et un adaptateur CF qui lui confère un gros disque dur.

Petit (16 cm de large) et bien équipé:

Les connecteurs
De gauche à droite:
  • Le logement de la pile de sauvegarde
  • Les LEDS infra rouge (IN/OUT)
  • Le port série RS232
  • L'alimentation 12V (+ à l'extérieur)


La carte PCMCIA, ici un adaptateur pour CompactFlash avec une carte de 64Mo installée. Elle est reconnue en tant qu'unité A: et sert de disque dur sous DOS 5.00.


Câble série et souris
Le connecteur série n'étant pas standard, il vous faut trouver le câble HP F1015A que l'on voit ci-contre. D'un côyé le connecteur 10 pins et de l'autre, une prise DB9 habituelle.

Cette sortie étant femelle, elle pourra se connecter directement sur un autre ordinateur pour une liaison série qui peut monter à 115200 bauds.
Si vous désirez utiliser ce port sous une session DOS, il faudra l'activer à partir de l'organiser (Icone SETUP, puis COMM F6). Cochez "Enable Com1 port in DOS".
Mon idée, dès le départ, était de brancher une souris! Il me fallait créer un petit adaptateur Male-Male DB9 afin de relier les deux prises femelles du HP et de la souris
Grâce aux indications de Florian Traon, j'ai pu réaliser ce câble dans lequel il faut croiser les signaux:
	   Male DB9            Male DB9
	   1 NC                1
	   2 ----------->      3
	   3 ----------->      2
	   4 ----------->      6	(inutile pour la souris, mais sait-on jamais...)
	   5 ----------->      5
	   6 ----------->      4	(inutile)
	   7 ----------->      8
	   8 ----------->      7
	   9 NC                9
	   
Me voilà donc avec une souris presque aussi grosse que l'ordinateur!

On peut enfin utiliser des programmes qui ne tournent pas sans la souris, je pense au GEOMETRE par exemple. D'autres programmes ont une utilisation facilitée, notamment WINDOWS.


Installation logicielle

Côté Windows, il faudra choisir l'option "Microsoft ou IBM PS/2" puis redémarrer. Voyez, j'ai bien mon curseur!

Côté DOS, un simple MOUSE sur la ligne de commande fera l'affaire.



On profite ainsi du pointeur de souris en mode texte dans les différents éditeurs (ici le QuickBasic).


Et du pointeur graphique avec, par exemple, Quick Menu.


L'organiseur

De nombreux logiciels sont préinstallés. Et si on n'aime pas travailler sous DOS, on pourrait se contenter de ces applications qui couvrent l'ensemble des besoins pour un assistant personnel:
  • Lotus 123 le tableur
  • Pocket Quicken pour gérer son budget
  • Un traitement de textes, un memo
  • Une calculatrice RPN/Algébrique avec solveur et grapheur
  • Un gestionnaire de fichiersw
  • Un gestionnaire de liaison avec un PC
  • etc


Voici le programme SETUP avec l'état de la pile, on peut la fixer rechargeable et indiquer si on désire que l'adaptateur fasse la recharge. D'autres réglages (imprimante, port COM sont également accessibles).


L'utilisation sous DOS

C'est ma partie préférée! La machine se révèle extrêmement compatible, réactive et bien dotée. Le DOS en ROM boot seul, mais, si on place un fichier CONFIG.SYS sur une autre unité, elle deviendra le disque de boot. On a:
buffers=20
lastdrive=E
device=clkup32.sys
device=a:\outils\tremm\tremm.exe
files=20
@echo off
prompt $p$g
set comspec=a:\command.com
path a:\;a:\bin;d:\;d:\bin;d:\dos;a:\windows;E:\WINDOWS\PROGRAMS\WINWORD
helv200
lxstat d c 17
assign e:=a:
cd qmiii
qm
CONFIG.SYS:
le pilote clkup32.sys permet de stabiliser l'affichage lorsque la machine est overclockée à 15,9 MHz.
Le programme TREMM gère la mémoire EMM.
AUTOEXEC.BAT:
Le programme lxstat règle les paramètres d'affichage, ici c'est le contraste qui est fixé.
ASSIGN E:=A: est important, il crée un disque E: redirigé sur l'unité A:. En effet plusieurs programmes refusent de s'installer sur A: qu'ils considèrent comme une disquette. On réalise donc l'installation sur E:.


PC Tools: un bon programme de gestion de fichiers. Ici les informations sur le système!


QuickMenu III: Excellent bureau sous DOS avec icones. Ici la page d'accueil avec mes raccourcis les plus utilisés.


DERIVE: programme de calcul formel, grapheur 2D, 3D.


PC Globe: une base de données économique et géographique.


SKY Globe: un planétarium


Quick Basic: interpréteur/compilateur BASIC rendant de bons services!


Turbo Pascal 5.5: compilateur Pascal puissant et rapide.


Turbo C 2.1: compilateur "C", j'avoue que j'apprécie très peu ce langage... Je trouve le "C" inutilement obscur pour peu d'efficacité au final.


A86/D86: assembleur x86 rapide et souple! L'assembleur est obscur, certes, mais on y gagne en maîtrise, en vitesse, en compacité. Ici un petit programme écrit en Turbo Pascal qui gère automatiquement les appels à l'assembleur, l'éditeur et le débugger.


L'utilisation sous Windows

Oui! Il est possible d'installer Windows 3.0a sur cet ordinateur.
Ce que j'ai fait. Le seul ennui est l'absence de souris, il faut donc piloter l'interface avec les raccourcis clavier uniquement.
Windows 3.0a Il a fallu faire l'installation sur E: avec ASSIGN E:=A: afin que le programme d'installation accepte l'unité cible.


Excel 2.1 le tableur de Microsoft, assez rapide, bien meilleur que le Lotus 123 intégré en ROM.


WORD 1.0 le célèbre traitement de textes. Un peu lent sous cette configuration...


Depuis le 15 décembre 2007